Une fête bien rythmée pour éviter les débordements

Une fête bien rythmée pour éviter les débordements

01/07/2020
|

Nombre d’invités : 6. Ressenti : 40.

Si jamais vous vous surprenez à penser à la petite phrase qui dit que les enfants se tiennent toujours à carreau avec les autres adultes, sortez sur le champ prendre l’air, et sans manteau ! 

Ça vous a remis les idées au clair ? Bien !

L’anniversaire de votre enfant arrive et plus vous serez préparé.e, plus la fête sera réussie ! 

 

Vous savez que vous pouvez compter sur nous… Alors voici quelques conseils pour rythmer un après-midi de jeu avec un groupe d’enfants prêts à faire la fête, sans temps morts, ni débordements !

L’arrivée des invités

L’arrivée des invités sera sans doute échelonnée. Pour canaliser tout votre petit monde avant que vous ne soyez au complet, vous assurer que l’excitation ne gagne pas (trop) les enfants ou à l’inverse permettre aux plus timides de se dérider, mettez à disposition des petits jeux faciles à mettre en place et rapides à finir ; type construction, des petits puzzles et des coloriages.

 

L’annonce des réjouissances 

Soyez prêts à l’avance et ayez en tête l‘enchaînement des activités pour éviter des phases de flottement où les enfants pourraient s’agiter.

Une fois tous les invités arrivés, prenez la parole et expliquez le programme des réjouissances ; les enfants ont besoin de cadre, même pendant la fête ! Et ils sauront à quoi s’attendre… Vous pouvez aussi proposer à votre enfant de s’occuper de l’annonce !

 

La première partie 

Privilégiez, en début de fête, les activités qui nécessitent leur attention. 

Quand ils sont encore calmes… 

C’est le moment de proposer l’activité manuelle qui demande de la patience, le jeu de piste qui implique des consignes à assimiler ou les stands où les enfants jouent chacun leur tour. 

Si vous aviez envisagé de passer de la musique, passez-la à faible volume et optez pour une mélodie douce.

Dès que vous sentez que le volume monte (celui des enfants), qu’ils ne tiennent plus assis, c’est le signal. Le moment est venu de se remuer !

S’ils réclament le gâteau et les cadeaux, tâchez de les faire tenir encore un peu, vous les attablerez une fois défoulés !

 

La deuxième partie

Et c’est parti ! Vous avez réussi à les canaliser pendant la première partie, vous pouvez être fiers de vous ! Maintenant, que la fête continue ! 

Poussez les meubles pour les défouler en musique, menez une chorégraphie rigolote, organisez une séance de jeu en extérieur… 

Évacuez l’énergie avant de recharger les batteries autour du goûter.

 

Pour rythmer cette partie, vous pouvez vous inspirer de la courbe d’intensité respectée en centres de loisirs ou en colonies de vacances, qu’il s’agisse d’une succession de jeux ou de chansons dans le cas d’une boom !

Le point culminant étant atteint quand vous sentez que les enfants décrochent du jeu, se lassent ou à l’inverse, commencent à déborder ! C’est alors le moment du retour au calme. Redescendez progressivement en intensité dans les jeux et la musique !


Le goûter

Si tout se passe comme prévu, les enfants se sont bien dépensés, les voilà à nouveau à peu près calmes et surtout, avec un sacré petit creux ! 

C’est l’heure d’un goûter bien mérité ! 

Un conseil, ne sortez pas à manger à l’avance, dans le tumulte, il risquerait d’y avoir des accidents et vous passeriez plus de temps à nettoyer qu’à mener les jeux ! Installez tout le monde à table, votre enfant au centre, et entonnez le « joyeux anniversaire » en apportant le gâteau. 

Si vous y arrivez, tâchez de les faire tenir jusqu’à la fin du goûter pour l’ouverture des cadeaux. Une fois les assiettes finies, débarrassez rapidement la table pour faire place au moment tant attendu !

Les cadeaux

Le moment des cadeaux est un moment souvent difficile à contrôler. Les invités veulent tous offrir leur cadeau en même temps et votre enfant se retrouve vite débordé. Il ne profite ni du moment, ni des cadeaux et le plaisir d’offrir pour les invités est lui aussi de trop brève durée.

Une solution, si vous aviez prévu une petite surprise pour les invités, procédez à un échange. Appelez les enfants un à un et chargez votre enfant de remettre en échange du cadeau reçu la petite surprise prévue. Ainsi, en retournant à sa place, l’invité sera occupé à déballer sa surprise plutôt que d’être tenté de rester aux premières loges. Vous éviterez ainsi les agglutinations !




La fin des festivités

Les cadeaux déballés, les enfants auront tous envie de découvrir les nouveaux jeux. Pour laisser la primauté à votre enfant, vous pouvez détourner l’attention des invités en autorisant par exemple l’accès aux chambres ! Préparez l’endroit à l’avance pour mettre de côté les cadeaux qui créent trop de désordre où qui risqueraient d’être trop facilement détériorés ou éparpillés.

La fête touchant à sa fin, vous pouvez également proposer une séance photo rigolote pour le souvenir, et/ou sortir quelques déguisements et accessoires, en attendant les parents. 




Un programme maîtrisé, des enfants encadrés, des activités bien rythmées… Que la fête commence !

 

Quelle est votre recette pour une fête d’anniversaire réussie ? Quels problèmes rencontrez-vous en général pendant la fête ? Quels sont vos astuces pour ramener le calme ?

Laisser un commentaire :