Une bulle familiale où il fait bon vivre !

Une bulle familiale où il fait bon vivre !

24/03/2021
|

En novembre dernier nous interrogions 500 familles* dans le cadre du 4ème baromètre Kinder de la relation parents-enfants réalisé en partenariat avec l’institut Ipsos.

Une édition très spéciale et des chiffres que nous avions hâte de découvrir, après l’année écoulée, dont nous connaissons tous le caractère « exceptionnel » pour les familles.


Les résultats sont arrivés et nous apportent ce dont nous avons tous très envie en ce moment : des nouvelles encourageantes !

Notre baromètre révèle une météo familiale particulièrement clémente et beaucoup de belles éclaircies.


* (1 adulte et un enfant de 7 à 15 ans par famille)

La famille, une valeur refuge


Le 16 mars 2020 commençait le confinement et une expérience inédite pour les familles : 

100% du quotidien à partager, l’école à la maison, la distance physique avec les amis et les proches…

La situation a été un bouleversement pour tous : des habitudes chamboulées, de nouveaux repères à trouver pour organiser tout ce temps passé à la maison ; un vecteur de stress pour 41% des parents et 43% des enfants.

Le manque de contact physique avec le reste de la famille (pour 71% des parents et 72% des enfants) et les copains d’école (pour 79% des enfants) ont également rendu l’expérience difficile.

Pourtant, malgré les difficultés rencontrées, dans notre enquête, 9 enfants sur 10 se déclarent heureux et 6 parents et enfants sur 10 considèrent même qu’avec le confinement, leurs liens sont plus forts.    


Quand le monde extérieur inquiète, le cocon familial devient un repère rassurant et nombreuses sont les familles qui ont réussi à transformer cette période en une expérience très positive et qui ont vraiment apprécié le temps passé ensemble : 73% des parents et 89% des enfants.


Ces moments partagés avec les enfants ont souvent été un déclic, notamment le suivi scolaire, et depuis la fin du confinement, les parents interrogés semblent avoir bel et bien re-priorisé le temps consacré à leur famille : ils sont 77% à affirmer continuer à prendre plus de temps pour faire des câlins, discuter, rire, 66% à prendre le repas plus régulièrement ensemble et 65% à mettre un peu plus de musique dans leur vie de famille !    


Des petits moments si précieux


On a dessiné, fait du sport, cuisiné, bien plus que d’ordinaire, avec une vraie implication et du temps !

Si les parents interrogés se sont déclarés heureux de découvrir ou redécouvrir ces petits plaisirs, le plaisir a été ressenti de façon encore plus forte par les enfants

Ils sont 41% à avoir ri plus que d’habitude, 37% à avoir discuté plus que d’habitude et 39 % à avoir joué à des jeux avec leurs parents plus que d’habitude !



Des activités plébiscitées, très vertueuses


Lire, dessiner, bouger… Le phénomène du retour aux plaisirs simples s’est dessiné dès le début du confinement. À l’occasion du Baromètre, nous avons voulu en comprendre les raisons.


Premiers éléments de réponses : si les activités réalisées ensemble sont avant tout un plaisir, elles jouent aussi un rôle dans l’éducation et le développement de l’enfant.


L’éducation ayant été l’une des grandes préoccupations des parents et aussi une belle réussite :

97% des parents ont été impliqués dans l’enseignement à distance et bien que 1 famille sur 4 l’ait vécu de façon stressante, plus de la moitié des interrogés ont été plus fiers que d’ordinaire de ce nouveau type d’engagement.


Les vertus de la lecture


97% des parents considèrent la lecture comme importante pour l’épanouissement de leur enfant.

Au-delà du temps calme partagé, 61 % y voient une occasion de développer leur culture générale et 57% y voient un moyen de développer leur imagination et leur créativité.


Les vertus du dessin


59% des interrogés font du dessin ou de la peinture avec leurs enfants pour le plaisir mais pas uniquement : 65% y voient un moyen de développer l’imagination et la créativité*, 55% y voient un moyen de s’exprimer et 39% un moyen de développer les capacités motrices et la précision.


Les vertus du sport


84% des parents et 79% des enfants déclarent faire du sport ensemble, pour se divertir (selon 59% des enfants) mais aussi pour dépenser leur énergie de façon saine (63% des interrogés), garder la santé (62%) et développer la confiance en soi (38%)

Des activités à caractère pédagogique et distrayantes qui font l’unanimité ; voilà la clé de compréhension de notre trio de tête ! 


Les perceptions qui divergent


Reste le grand sujet du temps d’écran et des risques liés, pour lesquels parents et enfants ont des difficultés à se mettre d’accord ! 

Quoiqu’en ce qui concerne le temps, le consensus n’est pas si loin : pour la plupart des parents (73%), un maximum d’1h est la durée idéale à passer devant les écrans un jour d’école contre 1h30 pour les enfants (66%) et 1h30 pour les parents les jours sans école (56%) contre 2h pour les enfants (50%).


La paix dans les foyers se joue à une demi-heure près… On garde espoir ! 


Pour vous donner un coup de pouce en attendant l’armistice, nous avons déjà abordé le sujet ici : https://club.kinder.fr/etre-parents/les-ecrans-stars-du-confinement-207, ici : https://club.kinder.fr/etre-parents/les-ecrans-c-etait-mieux-avant-159 et là : https://club.kinder.fr/etre-parents/les-ecrans-apprendre-a-s-en-servir-apprendre-a-s-en-passer-75


Des chiffres plutôt encourageants ! 

Les familles ont été mises à l’épreuve, mais elles s’en sont bien sorties.

Bien sûr, la vie n’a pas encore tout à fait repris son cours normal, le moral des troupes joue encore les montagnes russes et notre patience arrive parfois à saturation…

Gardons le cap ! 

Continuons à vivre un jour à la fois et multiplions les petits moments de bonheur à notre portée, en nous efforçant de les savourer à leur juste valeur ! 


Ces chiffres reflètent-ils la perception de votre vie de famille ? Pouvez-vous affirmer que vos enfants et vous êtes heureux malgré le contexte ? Avez-vous l’impression que les liens familiaux se sont renforcés chez vous aussi cette année ? Avez-vous peint, dessiné, lu, fait du sport plus que d’habitude ces derniers temps ? Qu’est-ce que ça a apporté à votre vie de famille ?

Dites-nous tout en commentaire !


9 commentaires

Valérie H - 28/07/2021 - Répondre
Ce confinement nous a permis de resserrer des liens...
NELLY B - 26/04/2021 - Répondre
Mes enfants ma vie
Sandra C - 17/04/2021 - Répondre
Être proche de ces enfants tout en les laissant grandir et devenir autonome, c'est le défi de tous parents
YASMINE H - 14/04/2021 - Répondre
le confinement a permis le renforcement des liens entre enfants et parents et le sens de la famille.
nathan D - 11/04/2021 - Répondre
rester proche de ses enfants tout en les rendant autonomes, le défi quotidien des parents !
irène S - 07/04/2021 - Répondre
Bonjour, oui sachons garder un lien avec nos enfants tout en les initiants à être autonome . c'est un challenge .
mathes m - 06/04/2021 - Répondre
bonjour et oui les liens famille bien important
fabrice g - 31/03/2021 - Répondre
l'avantage on a put se voir plus souvent et plus longtemps ce qui a permis de rapprocher nos liens
Nathalie S - 30/03/2021 - Répondre
Avec le contexte sanitaire les liens se resserrent et le cocon familial se renforce.
Plus d'articles
Illustration de l'article 7 jeux sans contact, pour s’amuser de nouveau ensemble
7 jeux sans contact, pour s’amuser de nouveau ensemble
Ça y est, nos portes sont à nouveau ouvertes : pour aller travailler ou aller à l’école pour certains, mais aussi prendre l’air ou revoir famille et amis, en petit comité.   Pourtant, ...
Lire la suite
Illustration de l'article Les jeux de carte à « disputer » en famille.
Les jeux de carte à « disputer » en famille.
Si vous cherchez bien dans vos meilleurs souvenirs d’enfance, il y a fort à parier que durant l’un d’entre eux, vous disputiez une partie de cartes en famille, entre copains ou entre ...
Lire la suite
Illustration de l'article Des parents épanouis
Des parents épanouis
Vous l’avez sans doute déjà remarqué, le moral de votre tribu est souvent indexé sur le vôtre.À en croire l’équation qui en découle : parents épanouis = famille épanouie, il serait grand...
Lire la suite