Pour Noël, voyageons dans le temps !

Pour Noël, voyageons dans le temps !

07/12/2020
|

Depuis des générations, Noël est une fête très attendue par les petits et les grands. 

Quel que soit le contexte, les familles ont toujours su cultiver l’esprit de Noël, et depuis des décennies, l’envie de le célébrer perdure.

Cette année, nous vous proposons, à défaut de pouvoir voyager sur notre territoire, de voyager dans le temps en partageant avec vous les plus beaux souvenirs de Noël, de génération en génération : les nôtres, ceux de nos parents et de nos grands-parents. 

Des souvenirs de plaisirs simples et joyeux, très inspirants !

Si ces anecdotes réveillent vos propres souvenirs de fêtes de Noël, nous espérons que vous aurez envie de les partager avec nous en commentaire !

De jolis souvenirs de Noël 


« Un 24 décembre au soir, quand j’avais 6 ans, je me suis relevée dans la nuit et mes parents, pour me faire croire que j’avais fait peur au Père Noël, ont coincé un bout de coton dans la fenêtre en me disant qu’il avait dû prendre la fuite pour ne pas que je le voie ; que dans la précipitation, il s’était coincé la barbe dans la fenêtre… Au réveil, j’étais entre la fascination et l’effroi… Mais une chose est sûre, je m’en souviendrai toujours ! ». Chloé, 37 ans.


“Le plaisir d’arriver chez les grand-parents pour fêter Noël quelques jours après et de décorer leur sapin qui nous avait attendu, … la joie de se retrouver en famille élargie et le joyeux bazar des préparatifs”

Stéphanie, 42 ans.


« Une année, nous avons été invités chez notre voisin qui avait une radio pour écouter la chanson « Petit Papa Noël » interprétée par Tino Rossi… C’était fantastique ! ». Jacques, 94 ans.


« À l’époque, beaucoup de familles allaient à la messe. Noël était avant tout une fête religieuse. Au retour de la messe, on buvait un chocolat chaud et on plaçait nos souliers au pied de la cheminée. Le lendemain, on y trouvait une orange et des petits gâteaux. Les oranges, à l’époque, étaient un fabuleux cadeau tant elles étaient rares, et donc chères ! ». Pascale, 68 ans.


« Le 24 décembre au soir, nous déposions nos sabots au pied de la cheminée et nous allions vite nous coucher pour ne pas déranger le Père Noël. Au réveil, les enfants sages découvraient dans leurs sabots des chocolats ou des fruits ; et ceux qui ne l’avaient pas été, recevaient du charbon ! Heureusement, je n’en ai jamais eu ! ». Antoinette, 89 ans.


« Mon plus beau souvenir de Noël, c’est le retour à pied de la messe de minuit, dans le noir et dans la neige, à la lueur de nos bougies ! C’était magique ! ». Michèle, 79 ans.


« Quand on a commencé à recevoir des cadeaux pour Noël, on avait souvent une orange, des papillottes avec pétards et une pièce jaune. On était alors très gâtés ! Un Noël, nous avons même eu pour toute la famille, un jeu de l’Oie ! ». Benoît, 62 ans.


« Le 24 au soir, en attendant la messe de minuit, nous dinions légèrement, on appelait ça le repas « maigre » ; puis au retour, nous mangions le repas « gras », avec la viande et les desserts. Nous devions parcourir 4 km à pied, souvent dans la neige, pour aller à la messe qui semblait durer des heures ! On rentrait affamés et épuisés, mais heureux de se retrouver autour de ce repas bien mérité ! ». Michel, 78 ans.


« J’ai grandi en Provence et je me souviens avec délice des 13 desserts du réveillon, une tradition chez nous : les noix, les figues séchées, les raisins secs, les dattes, la pâte de coing, les fruits confits, la fougasse, le nougat blanc, le nougat noir, le nougat rouge, les calissons, les mandarines et le melon d’eau ». Christine, 59 ans.


“J’étais allée en Allemagne aux Pays-Bas avec mes parents pendant les vacances, et ça a été une découverte : une atmosphère très Noël mais pas tout à fait comme chez nous, j’avais trouvé ça magique !” Julie 44 ans.


« À la maison, nous attendions toujours avec impatience la fête des lumières, le 8 décembre, pour illuminer le sapin et décorer la maison ! Pour moi, c’était le jour magique de l’année ». Max, 72 ans.


« Un cadeau de Noël dont je me souviendrai toujours : un panier de légumes miniatures, des vrais ! J’en avais fait une soupe l’après-midi même… Mon plus beau souvenir de dinette ! ». Amélie, 42 ans.


« J’avais peu de cadeaux à l’époque et je ne m’en plaignais pas. Il y a avait tout un tas d’autres réjouissances ! J’adorais par exemple me réveiller le 25 décembre et découvrir dans la crèche l’apparition du petit Jésus, qui faisait pourtant défaut parmi les santons de Provence la veille ! ». Marie-Françoise, 62 ans.


« Après le repas, on entonnait en famille des chants de Noël et on mangeait des châtaignes grillées ». Antoine, 68 ans.


« Mon meilleur souvenir de fêtes de Noël, c’était il n’y a pas si longtemps, chez mes parents. Nous avions décidé de manger une fondue savoyarde pour le réveillon, sans mettre les petits plats dans les grands pour une fois… On était détendus, il n’y avait personne en cuisine pendant le repas pour une fois et on a ri comme jamais ! ». Agathe, 40 ans.


« Guetter par les fenêtres décorées l’installation des décorations des voisins puis faire des paris : “y aura t’il de la neige à Noël”? » Sébastien 38 ans.


Les idées qui nous inspirent  


À en croire tous ces témoignages, de Noël, ce que l’on préfère, c’est cet esprit si singulier. Voici quelques idées à retenir pour le cultiver et savourer ensemble des plaisirs simples et joyeux


- Remettre sur la table des traditions ou des plats oubliés : les 13 desserts, les châtaignes grillées, le chocolat chaud de minuit…

- Savourer une orange le 25 au matin en imaginant que c’est la seule de l’année et l’apprécier en pleine conscience et à sa juste valeur !

- Attendre minuit en famille puis faire une courte promenade au clair de lune avec des lampes torches. 

- Apprendre et chanter en famille des chants traditionnels de Noël de France ou d’ailleurs !

- Attendre le 8 décembre pour illuminer nos maisons… L’attente fait partie intégrante du plaisir des fêtes !

- Inventer des histoires magiques pour faire rêver les enfants.

- Réfléchir à l’importance que nous accordons aujourd’hui aux cadeaux et ce qu’ils impliquent (investissement en temps, argent, énergie) comparé au plaisir qui en découle ? 

- Acheter un cadeau qui profite à toute la famille et prendre le temps de s’y consacrer tous ensemble.

- Savourer tous les petits plaisirs des préparatifs de Noël : cuisiner et décorer des sablés aux 4 épices, égayer nos fenêtres de dessins faits au pochoir, fabriquer une pomme d’ambre pour parfumer la maison (orange piquée de clous de girofle)…


Qu’en dites-vous ? 


Et vous ? Quels sont vos plus beaux souvenirs de Noël ? 

Quelles sont les traditions qui vous sont chères ?

Quelles sont celles qui vous inspirent et que souhaiteriez-vous remettre au goût du jour

11 commentaires

Sandrine P - 08/05/2021 - Répondre
Mes vacances de Noël chez mes grands parents en famille
JOCELYNE L - 17/04/2021 - Répondre
Souvenir de Noël chez mes grands parents, le sapin était un Houx décoré !
julie s - 16/12/2020 - Répondre
mon souvenir a moi était lorsque j'allais en vacances chez ma mamie pour noel. Le soir de noel nous étions impatients que le père noel passe!!
Jennifer J - 14/12/2020 - Répondre
Moi mes souvenir d'enfance ma grand mère nous offre un sachet avec une petite brioche un chocolats clémentines orange et ses cadeaux toujours fait main jaimer sa et ses grand repas de famille et devoir tout le monde heureux avec les cadeaux prenez tous soins de vous
Christiane G - 12/12/2020 - Répondre
Mon souvenir c'est la messe de minuit avec les beaux chants de Noël c'était magique, le retour dans la neige . Et découvrir le matin quelques oranges et papillotes, que je mangeais en économisant je faisais durer le plaisir longtemps. longtemps. Christiane 63
Mélanie N - 12/12/2020 - Répondre
Pour nous cette année, Noël sera exceptionnel. Juste nous 4 a table. Du coup avec mon mari, on a décidés que les enfants ouvriraient 1 paquet toutes les 30 mns. Ca va combler le manque de la famille et je pense que les enfants vont être heureux
aurelie m - 11/12/2020 - Répondre
bonjour mon souvenirs de noël c'est quand mes parents nous disais de monté dans notre chambre avant que le père noël arrive , mon père le voyez mais nous non est quand ont redescendre tous les cadeaux était la au pied du sapin , c'étais magique
patricia d - 11/12/2020 - Répondre
Quand j’étais petite, mon frère et moi ,nous nous sommes cachés dans le jardin pour voir le père Noël. Quelle ne fut pas notre surprise de voir que c’était nos parents qui mettaient les cadeaux au pied du sapin !!!!! Le rêve s’écroulait mais on était quand même heureux de déballer les paquets.
Josette A - 11/12/2020 - Répondre
Mes parents me croyant trop grande ne m'ont pas offert, comme je 'l'espérais, de poupée à Noël.....J'étais déçue...mais en descendant l'escalier de mon immeuble j'ai trouvé une petite poupée...ce qui m'a fait un grand bonheur; l’année suivante mes parents ont acheté un baigneur bien avant Noël pour être sûrs de me l'offrir ...Josette 71 ans
Guylene C - 11/12/2020 - Répondre
Super idée en cette période de fêtes nous aimons beaucoup allumer des bougies en intérieur comme en extérieur
Karine B - 07/12/2020 - Répondre
J'aime beaucoup l'idée d'allumer des bougies le soir du 8 décembre, pour la fête de la lumière ! Un avant-goût de Noël !
Plus d'articles
Illustration de l'article Transmettre la fibre solidaire à nos enfants
Transmettre la fibre solidaire à nos enfants
Toute l’année, on attend les vacances pour enfin pouvoir se retrouver en famille sans toutes les contraintes du quotidien, profiter pleinement les uns des autres et enfin prendre du temps pour ...
Lire la suite
Illustration de l'article Des idées de cadeaux qui changent
Des idées de cadeaux qui changent
À chaque anniversaire, nous tâchons d’exaucer les souhaits de nos enfants et ils sont souvent nombreux. Heureusement, pour les rois de la fête, les amis et la famille ont souvent la même envie ...
Lire la suite
Illustration de l'article Minimalisme en famille : place à l'essentiel
Minimalisme en famille : place à l'essentiel
Le minimalisme, ça vous parle ?Une philosophie de vie qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps.Ici, au Club Kinder, le mot a attiré notre attention. Depuis le début, notre objectif...
Lire la suite