Participation à la maison : à chaque âge sa mission.

04/10/2018 | 22 commentaires
4/5 | 79 votes

Participation à la maison : à chaque âge sa mission.

Dans l’article « Une maison nickel : un jeu d’enfant », nous partagions des idées pour rendre les tâches domestiques amusantes et donner l’envie à nos enfants de participer à la maison. Encore faut-il qu’ils soient armés pour nous aider. Gardons en tête les stades de développement de nos enfants et veillons à ne pas les braquer ou les décourager en leur confiant des « missions impossibles » pour eux !

Chaque chose en son temps

Voici une précieuse infographie inspirée de la méthode Montessori qui nous éclaire sur les aptitudes de nos enfants à chaque étape de leur vie.

Motivé, motivé !

Savoir de quoi sont capables nos enfants est une chose, trouver la bonne façon de les motiver en est une autre. Les enfants vivent souvent comme une punition le fait de se voir imposer une tâche. Pour obtenir leur coopération, il semble important de leur faire comprendre l’intérêt pour eux de participer :

- une chambre rangée leur permettra de ne plus perdre leurs jouets préférés et de mieux dormir.
- aider à débarrasser la table libérera les parents plus tôt et nous pourrons alors leur consacrer davantage de temps.
- Signaler les produits à racheter, voire les écrire sur un tableau, leur évitera par exemple les petits-dej biscotte et les coquillettes sans fromage.
- Plus généralement, chaque pas vers l’autonomie leur ouvrira les portes d’une plus grande liberté et fera grandir la confiance que nous leur accordons.

Plutôt qu’une consigne lancée à la volée, une petite discussion aura souvent un caractère plus motivant.
Tout en discutant, joignons le geste à la parole et amorçons le travail avec eux.
L’idée de faire équipe avec nous est flatteuse : « Je suis assez grand pour faire comme papa/maman ».
Il est évident que si nous sommes assis à les regarder faire, la pilule aura du mal à passer. Montrons l’exemple.
Aussi, évitons de « monnayer » le coup de main. Participer à la maison est un indispensable de la vie en collectivité et non un exploit qui mérite récompense. Notre reconnaissance, nos encouragements et l’autosatisfaction seront bien assez gratifiants pour eux.

Petit à petit…

Attention à ne pas imposer un changement brutal des règles de vie à nos enfants. Essayons de les instaurer petit à petit. Souvent, le plus contraignant pour eux quand nous les sollicitons est d’avoir à abandonner une séance de jeu. On comprend qu’un soir de semaine, devoir consacrer les 30 minutes (par exemple) de « quartier libre » à une tâche domestique puisse être mal vécu. Réservons le rangement des chambres et autres activités chronophages pour les vacances, week-ends et jours sans école et contentons-nous d’obtenir d’eux (selon leur âge) qu’ils préparent leur sac d’école, rangent leurs chaussures et débarrassent la table. Ce serait déjà un sacré pas de franchi !
Et quand un petit miracle arrive et que nos enfants prennent de initiatives, n’oublions pas de les féliciter et de leur dire notre fierté ; même si l’exécution de la tâche laisse à désirer ou si elle nous donne du travail par la suite !

Le fruit de leur « travail »

Un vaste projet qui nous demandera de l’énergie mais qui à la longue portera ses fruits et nous délestera d’une partie du travail.
Les bénéfices seront également au rendez-vous pour nos enfants. Comprendre l’importance des règles de vie en collectivité et apprendre à se débrouiller comme des grands sera pour eux un bagage inestimable dans leur vie future.
Ce nouveau rôle « actif » à la maison renforcera leur sentiment d’appartenance à la famille et leur estime de soi ; une stabilité affective et émotionnelle qui aura des effets positifs à l’école, dans les clubs sportifs et partout où ils seront confrontés à de nouvelles personnes et de nouvelles expériences.

Toujours une occasion d’apprendre

 

En travaillant en équipe avec notre enfant, nous partageons un moment privilégié et sommes dans les dispositions idéales pour transmettre un savoir. En initiant un atelier cuisine par exemple, ce que nos enfants font souvent de bon cœur, nous pouvons leur proposer d’être les chefs de la recette. À eux alors de déchiffrer le texte et de mesurer les quantités ; de la lecture, un peu de mathématiques et un gâteau plus ou moins réussi au final, mais qu’importe, fait avec amour et enthousiasme, le plaisir est toujours au rendez-vous !
Ranger la chambre en triant les jouets par couleur, en les ordonnant du plus petit au plus grand, en les comptant.
Leur confier une liste de course au supermarché quand ils apprennent à lire pour retrouver les mots inscrits sur les emballages.
À la boulangerie, jouer à la marchande et donner le bon nombre de pièces…
Cette nouvelle coopération nous permettra de « mesurer » l’évolution de nos enfants jour après jour et de leur confier progressivement des tâches un peu plus importantes !

Inviter notre enfant à participer et non l’y contraindre ; ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre quant à ses aptitudes ; travailler en équipe et montrer l’exemple. Un bon début pour un nouvel équilibre à la maison en ce début d’année scolaire !

 

Et vous, quelles sont vos ficelles pour mettre vos enfants à contribution à la maison ? Quelles sont les tâches qu’ils accomplissent comme des grands ? Quelles sont vos plus belles réussites ? Et vos pires échecs ? À vous la parole.

Poster un commentaire

Vous aimerez aussi :


22 commentaires

Poster un commentaire


Avatar
SARAH C - 22/10/2018 - Répondre
De très bonnes idées, et effectivement l'infographie est très utile ! C'est un travail sur la distance, qui porte ses fruits petit à petit, et qui demande un vrai investissement des parents. Trop d'enfants sont livrés à eux-mêmes de nos jours il faut du temps pour prendre de nouvelles habitudes...!
Avatar
Claudia T - 19/10/2018 - Répondre
Rien à faire mes pré-ados sont passifs et ne participent pratiquement jamais aux tâches ménagères. Que faire pour changer cela ?
Avatar
Marie-Therese M - 17/10/2018 - Répondre
Bonjour, D'excellentes idées, mais désormais les enfants ont mieux à faire qu'aider les parents! Ben oui, la tablette, le portable etc ..Dommage
Avatar
Amelia D - 16/10/2018 - Répondre
IDEES SYMPAS A ADAPTER SELON L ADRESSE ET LE COMPORTEMENT DE SONT GAMIN
Avatar
Marina R - 14/10/2018 - Répondre
Bjr, je trouve que ces bien que nos loulous participe aux taches mes le tableau a certaine taches assez dur pour certaine tranche d ages
Avatar
Stéphanie P - 11/10/2018 - Répondre
Je pense moi aussi que ce tableau est un bon repère mais certaines tâches ne sont pas adapter aux âges des enfants et puis rajouter à cela que chaque enfant avance à son rythme donc il pourra soit faire des choses en avance et d'autres plus tard et cela dans tout les domaines !!!!!
Avatar
Isabelle T - 10/10/2018 - Répondre
Je trouve certaine tâches un peu étonnante, je laisse ma fille de 4 ans avec des couteaux dans la main, et je ne laisse pas non plus mon fils changer les ampoules à 8 ans. Tout comme je les laisserai pas avec un taille haie dans la main à 12 ans. Certaines idées sont bonnes mzis d autres sont beaucoup trop abusé je trouve
Avatar
habiba B - 07/10/2018 - Répondre
le plus dure c'est de ranger leur chambre, les ados c'est très dure mais par contre cuisiner c'est impeccable
Avatar
Cathy D - 07/10/2018 - Répondre
A 2-3 ans transporter du bois ! Une branche peut être, mais certainement pas une bûche ! A cet âge là ils ne sont pas encore taillés comme des bucherons !
Avatar
Tatiana I - 06/10/2018 - Répondre
Super planing, mais ma petite de 1an et demie et mon grand de 6ans en fait +... mais c'est tres bien pour ceux qui n'ont pas d'idee.
Avatar
Emeline P - 05/10/2018 - Répondre
tableau utile mais a 3 ans un enfant est capable de plier des serviettes et d'autres choses qui sont mis pour des enfants plus âgés.
Avatar
Christine P - 05/10/2018 - Répondre
ça doit vraiment dépendre des enfants, mais personnellement, je ne mettrai JAMAIS le taille-haie dans les mains d'un enfant de 12 ans et ne fait pas changer les ampoules par mon fils ainé de 8 ans. Pourtant, je responsabilise et demande beaucoup à mes fils d'être automones ...
Avatar
Xavier R - 05/10/2018 - Répondre
Dans l'ensemble je trouve que ce tableau est correcte
Avatar
Barbara C - 05/10/2018 - Répondre
A 8 ans changer une ampoule ??? Ça dépend vraiment des enfants !!
Avatar
Stéphanie E - 04/10/2018 - Répondre
merci pour le lien : www.savezvousplanterdeschoux.fr le site est intéressant
Avatar
Sandrine P - 04/10/2018 - Répondre
SUPER plus besoin de femme de ménage suffi d'avoir un enfant mdr ce tableau est nul un enfant n'est pas une femme de ménage et le travail à l'école on l'oublie ?
Avatar
sandrell d - 04/10/2018 - Répondre
l'éducation des enfants et la politesse c'est les parents qui doivent l'inculquer. l'école elle sert à apprendre des matières pour développer leur intelligence notamment. et demander à un enfant d’effectuer des petites tâches ménagères lui apprend à devenir autonome et de s'en sortir quand il sera adulte !! ;-)
Avatar
Marie L - 04/10/2018 - Répondre
La traduction du tableau laisse un peu à désirer, mais dans l'ensemble, il peut être utile. À adapter à chaque enfant, quand même !
Avatar
edith p - 01/10/2018 - Répondre
ce tableau est tres pratique et on sait à quel age on doit demander les taches qu il doit accomplir
Avatar
marion l - 29/09/2018 - Répondre
Les enfants sont toujours très contents d'aider les adultes, cela permet aussi de les valoriser de développer leur autonomie
Avatar
Virginie H - 27/09/2018 - Répondre
C'est intéressant de connaitre l'âge pour demander de l'aide à ses enfants. Merci Kinder.
Avatar
fanny c - 27/09/2018 - Répondre
je trouve sa pratique "la charte des taches selon l'age" qui nous guide pas à pas suivant l'age de l'enfant....

Nos engagements

Chez Kinder nous partageons le quotidien des familles depuis près de 50 ans. Nous avons aussi créé le Baromètre Kinder de la relation parent-enfant pour suivre et comprendre encore mieux ce que sont les familles aujourd'hui. Au fil de ces années nous nous sommes forgés une conviction : Chaque moment ensemble compte.

Découvrez le Club Kinder

Découvrez le Club KINDER

Rejoignez-nous sur le Club Kinder et découvrez des activités passionnantes à partager avec vos enfants : ateliers créatifs, jeux, recettes, histoires à lire au lit... et bien d'autres encore ! Le Club Kinder, c'est aussi des idées de sorties proches de chez vous, des avantages exclusifs, des jeux-concours et des bons de réduction sur des produits de la gamme Kinder.

Vos témoignages

Vous vivez une vie de famille intense, avec des hauts et des bas. Vous fourmillez d'idées à partager ou vous ressentez simplement le besoin de témoigner... Nous vous donnons la parole ! Peut-être ferez-vous l'objet de l'un de nos prochains articles.

À vous la parole