Les encourager à cultiver leur singularité !

04/05/2020 | 6 commentaires
4/5 | 111 votes

Les encourager à cultiver leur singularité !

En grandissant, la personnalité de nos enfants se dessine, ses contours se précisent. 

C’est toujours fascinant pour un parent de découvrir ces nouveaux traits de caractère, propres à eux.

Quand ils commencent à s’émanciper du « moule familial » et à émettre leur avis, c’est le signe qu’ils prennent conscience de leur environnement, de la complexité des choses et qu’ils y trouvent matière à réflexion.

Seulement, il n’y a pas que le moule familial, il y a aussi celui de l’école et des copains. Celui-ci, nos enfants essaient souvent d’y rester coûte que coûte, parce que c’est plus facile à cette âge d’être « comme les autres ». 

Les enfants ne sont pas toujours tendres entre eux, nous ne vous apprenons rien… 

 

À nous de les aider à apprendre à bien se connaître, à s’accepter et à s’affirmer, à l’école aussi… 

Parce qu’en les aidant à cultiver leur singularité, nous les aiderons à devenir de futurs jeunes adultes bien dans leur tête et bien dans leurs baskets !

Les aider à se connaître

 

« Non, et non ! »…   Que celui qui n’a jamais entendu son enfant s’opposer à lui avec aplomb lève la main (personne…?). 

Ce petit mot revient tellement souvent qu’il serait dommage de ne pas en profiter pour faire un peu de pédagogie ! Invitons-les à argumenter quand ils ne sont pas d’accord, à nous expliquer pourquoi : une première étape pour les aider à construire leur réflexion. 

Ensuite, incluons-les dans des discussions qui sortent de leur petit univers, des sujets de grands à leur portée et demandons-leur ce qu’ils en pensent.

En retour, expliquons-leur notre propre avis.

 

Si vous les voyez se « travestir », adopter des points de vue qui ne leur ressemblent pas, rapporter des théories de cours de récré, faites-les parler… Rappelez-leur qu’ils ont le droit d’être en désaccord avec leurs amis et supposez d’ailleurs que leurs amis ont sans doute bêtement répété mais ont peut-être un autre avis… Tiens, et s’ils en parlaient ensemble demain ?

 

Accepter sa singularité

 

Si la singularité de votre enfant le fait sortir du lot, dites-lui bien que si aujourd’hui, peut-être, elle ne lui facilite pas les choses, demain elle peut devenir une grande force.

Aidez-le à entrevoir quelles sont ces forces et encouragez-le à les cultiver. 

Évoquez les personnes célèbres qui ont réussi parce qu’elles avaient osé aller à contre sens, croire en elles et en leurs convictions. 

Bien sûr, n’oubliez pas de lui faire un petit rappel sur les notions du bien et du mal et de citer aussi ces personnes qui sont allées bien trop loin pour des convictions qui pouvaient nuire aux autres : « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »…

 

Rappelez-lui aussi que nous sommes tous uniques ! Ses copains aussi. Vous pouvez lui proposer de s’amuser à trouver ce qui les rend singuliers puis à s’interroger sur ce qu’il en pense. Est-ce qu’il admire ces traits de caractère, est-ce qu’au contraire ça le gêne ou si ça influe sur le lien d’amitié qui les unit…

Il se rendra sans doute ainsi compte que même s’il y a, chez ses amis, des traits de caractère qui le “dérangent”, ça ne les a pas empêchés de devenir amis… Invitez-le à faire une petite gymnastique d’esprit en étendant cette observation à l’ensemble des enfants et personnes qu’il côtoie : on est tous différents et il faut apprendre à cultiver la bienveillance envers les autres pour bien vivre ensemble.

De plus, accepter la singularité des autres l’aidera peut-être à affirmer la sienne !

 

Les armer face à la critique

 

Si vos enfants sont jugés pour un trait de personnalité très marqué ou un handicap, nous n’avons pas la prétention de résoudre leur intégration en un article, et vous avez sans doute déjà exploré bien des pistes pour les accompagner au mieux. Il s’agit ici de faire appel à notre intelligence émotionnelle et d’être à l’écoute, au maximum. Assurons-leur que souvent, les critiques sont gratuites et le fruit de l’ignorance. Seuls les vrais amis nous connaissent vraiment, et un ami aurait-il dit la même chose ? 

C’est beaucoup demander à un enfant, de réussir à prendre ce recul, mais petit à petit, il pourrait y arriver.

 

Un psychologue scolaire, Brooks Gibbs, dont les vidéos ont beaucoup de succès sur Internet, se bat contre une forme de harcèlement à l’école. Il s’est donné pour mission d’enseigner aux élèves, aux parents et aux enseignants à devenir émotionnellement forts et à résoudre les conflits sociaux. 

Dans cet extrait vidéo https://www.youtube.com/watch?v=tRWDZO_PllA, il invite une élève à prendre le rôle de l’agresseur verbal et lui joue le rôle de l’enfant tourmenté. En quelques paroles bienveillantes, il arrive à dérouter son interlocuteur et la tension s’évanouit. Très instructif !

 

L’aider à connaître ses forces, à accepter ses faiblesses, à exercer son esprit critique et à cultiver sa singularité mais également la bienveillance envers les autres et envers lui-même… Une formule qui finira sans doute par porter ses fruits… Sacré programme !

 

Quel est la singularité de votre enfant ? Estimez-vous qu’elle est un atout ou un frein à son épanouissement ? Comment l’encouragez-vous à apprendre à être lui-même, à cultiver ce qui le rend unique, à surmonter les difficultés qui y sont liées ? Dites-nous tout !

Poster un commentaire

6 commentaires

Poster un commentaire


Nakeaetou E - 27/05/2020 - Répondre
bonjour
avec une fille de 7ans et un fils de 2ans
ma fille a pris du retards depuis l'arrivée de son fils
on essaie de la faire grandir mais c'est très difficile
Aurelie S - 06/05/2020 - Répondre
Maman de 4 enfants ( 2 filles 2 garçons) ils ont tous leur particularité. Et bien différentes, mais il faut savoir être à l'écoute de chacun. Il est parfois difficile mais la patiente est le meilleur atout
Le Club Kinder
Nathalie de l'équipe Club KINDER - 07/05/2020 - Répondre
Bonjour Aurélie,
En effet, avec 4 enfants à la maison, vous devez avoir un méli-melo de personnalités. C'est certain que cela ne doit pas être facile tous les jours, voici un article sur la fratrie qui pourrait vous intéresser :
https://club.kinder.fr/etre-parents/les-cles-du-succes-pour-une-fratrie-sans-tension-171?
Charlotte C - 05/05/2020 - Répondre
Son caractère...a 12ans.....sa nouvelle personnalité !!!! Elle a confiance en elle grâce à nous!!!
patrick l - 05/05/2020 - Répondre
Ma fille est en surpoids et les paroles lui font vraiment mal. J'essaie de l'aider et de lui faire comprendre qu'elle n'est pas "nulle" comme elle le ressent mais c'est difficile. Le regard et le jugement des autres, ça fait aussi mal que les coups.
marion l - 05/05/2020 - Répondre
Chaque enfant est différent il est important de les motiver et de les féliciter, mais aussi à leur demander de nous aider et de les remercier cela leur permet de prendre confiance en eux

Découvrez le Club Kinder

Découvrez le Club KINDER

Rejoignez-nous sur le Club Kinder et découvrez des activités passionnantes à partager avec vos enfants : ateliers créatifs, jeux, recettes, histoires à lire au lit... et bien d'autres encore ! Le Club Kinder, c'est aussi des idées de sorties proches de chez vous, des avantages exclusifs, des jeux-concours et des bons de réduction sur des produits de la gamme Kinder.

Vos témoignages

Vous vivez une vie de famille intense, avec des hauts et des bas. Vous fourmillez d'idées à partager ou vous ressentez simplement le besoin de témoigner... Nous vous donnons la parole ! Peut-être ferez-vous l'objet de l'un de nos prochains articles.

À vous la parole