Le Père Noël, un fantastique mensonge

Le Père Noël, un fantastique mensonge

20/12/2018
|

 

En cette période de fêtes, les enfants n’ont qu’un seul nom à la bouche : le Père Noël. Depuis qu’ils sont tout petits, à la maison, à l’école, à la télé, dans les livres, ils ont appris à adorer ce personnage mythique qui chaque année leur apporte comme par magie les cadeaux dont ils ont tant rêvé… Jusqu’au jour où ils arrêtent d’y croire. Une désillusion qui peut s’installer plus ou moins en douceur chez chaque enfant. Plusieurs questions se posent alors : comment nos enfants accueilleront-ils la vérité ? Comment les-y préparer ? Peuvent-ils se sentir trahis par nous, adultes ? Comment cultiver la magie de Noël sans cultiver le mensonge ? Pourquoi le mythe du Père Noël fait-il à ce point l’unanimité ? Comment est-il né ? En voilà de bonnes questions ! Essayons ensemble d’y apporter des réponses pour être prêts à répondre le plus « justement » possible aux interrogations de nos enfants.

 

 D’où vient le mythe du Père Noël

 Une rumeur qui a fait de nombreux adeptes court et veut faire croire qu’une célèbre marque de soda serait à l’origine du personnage du Père Noël. Ce qui ne serait pas tout à fait juste. Il faut remonter au 4ème siècle pour découvrir comment est né le héros de nos enfants. À cette époque, un certain Nicolas de Myre aurait ressuscité trois enfants tués par un horrible boucher (le Père Fouettard ?). C’est cet acte héroïque qui l’aurait porté à l’ordre des saints : Saint Nicolas, le saint protecteur des tout-petits.

C’est de Saint Nicolas que s’inspire majoritairement le personnage du Père Noël, mais également du folklore scandinave (Julenisse, un lutin qui apportait des cadeaux et avait une longue barbe, un bonnet et une fourrure ; tenue qu’on attribua ensuite au Père Noël), des divinités celtes (Gargan, qui aurait inspiré le personnage de Gargantua à Rabelais) ou viking (Odin, dieu principal de la mythologie nordique, qui descendait sur terre pour offrir des cadeaux aux enfants scandinaves).

La célèbre marque de soda s’est simplement contentée de transformer, sur une esquisse publicitaire, la tenue du Père Noël alors composée d’une longue robe rouge, en un ensemble manteau + pantalon, représentation qui s’est dès lors imposée.

  

Pourquoi le mythe du Père Noël fait-il à ce point l’unanimité ?

 Dans un monde où, en tout temps, l’humanité a dû faire face à un quotidien parfois très difficile, l’idée d’un personnage si généreux qui viendrait adoucir nos fins d’année est un baume au cœur non négligeable. Les fêtes de Noël sont souvent l’occasion d’une trêve paisible : elles encouragent souvent à mettre de côté nos préoccupations et nos mésententes, à nous retrouver, à penser davantage aux autres, à être généreux et à nous recentrer sur la recherche du bonheur.

Pas étonnant que nous ayons très envie d’y croire !

 

Faire croire au Père-Noël, est-ce mentir ?

 Oui, il s’agit bien d’un mensonge, mais un fantastique mensonge ! Au même titre que les dragons et les fées. Jusqu’à un certain âge, quand nous racontons des histoires à nos enfants, nous ne pensons pas à leur préciser que de telles créatures n’existent pas ; nous ne leur assurons pas non plus l’inverse ! C’est un univers mystérieux, où la magie est reine. Un jour peut-être, au travers de leurs lectures, ils viendront à s’interroger ou à découvrir par eux-mêmes que les fées et dragons n’ont jamais existé… Peut-être en sera t’il de même pour le Père Noël…

 

 Nos enfants peuvent-ils se sentir trahis ?

 Il faut tout de même apporter une petite nuance au paragraphe ci-dessus. Si nous portons le Père Noël au rang de créature fantastique au même titre que les dragons, comment expliquer les cadeaux au pied du sapin quand les dragons, eux, ne nous ont de toutes évidences jamais rendu visite. Lorsque nos enfants découvriront qu’il s’agissait d’un mythe, ils découvriront également que nous étions de mèche ! Pour éviter qu’ils se sentent trahis, l’idée est de réussir à cultiver le mythe du Père Noël sans cultiver le mensonge.

Tant que possible, appliquons-nous à ne jamais répondre à leurs interrogations par des assertions. Faisons entrer le Père Noël dans leur vie comme nous leur lisons une histoire ; en laissant planer le doute : « il paraîtrait que… », « une histoire raconte… ». Et en répondant à leurs questions par des « peut-être… », « on dit que… ».

Plus nous inventerons au Père Noël une vie détaillée (son adresse, ce qu’il mange, est-ce qu’il nous regarde, est-ce qu’il peut nous priver de cadeaux si on n’est pas sages), plus nous serons impliqués dans le mensonge, plus nous aurons de mal à plaider non-coupable quand ils nous accuseront d’avoir menti !

  

L’apparition des premiers doutes

Quand nos enfants commenceront à se poser des questions techniques : « Comment il fait pour passer par la cheminée ?», ou « Les rennes, ça fait comment pour voler ?», et que l’alibi de la magie ne tiendra plus à leurs yeux, n’essayons pas à tout prix de faire diversion ; nous risquerions de bientôt rejoindre le banc des accusés… Tôt ou tard, ils sauront tout.

 

Accompagnons-les doucement vers la réponse en les invitant à poursuivre leur propre raisonnement. Nous pouvons leur dire que nous nous sommes nous aussi posé les mêmes questions lorsque nous étions petits et que, nous aussi, nous trouvions ça bien mystérieux, mais que l’important, c’est ce qu’ils croient, eux ! Puis attendons le verdict !

S’ils décident que le Père Noël ne peut pas exister et commencent à nous regarder avec un regard louche, alors, adressons-leur un petit clin d’œil qui veut tout dire !

  

Le passage aux aveux

 Quand le mythe s’écroulera, tâchons de combler la place qu’il prenait dans la vie de nos enfants par quelque chose d’aussi symbolique, un intense sentiment de fierté :

« Et bien te voilà grand maintenant… Tu l’as deviné, le Père Noël est une légende : il existe pour ceux qui y croient. Alors, chut ! Ne dis rien aux petits ; laissons-leur le temps de découvrir la vérité tout seuls ».

Nous pourrons alors partager un moment unique et privilégié, un moment de grand et tout leur raconter : la fois où ils se sont relevés et ont failli nous voir en train de déposer les cadeaux au pied du sapin, celle où ils nous ont donné du fil à retordre en nous demandant un cheval volant en nous assurant que le Père Noël pouvait tout fabriquer avec ses pouvoirs magiques et toutes les autres fois où, par amour, nous avons réussi à sauver la magie de Noël qui les ont fait rêver toutes ces précieuses années !

 

  

Il paraît que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ; celle du mystère de Noël en fait peut-être partie. S’il est vrai que le Père Noël nous observe, alors soyons rassurés, il ne nous en voudra certainement pas d’avoir menti à son sujet pour faire rêver nos enfants et n’oubliera pas notre cadeau au pied du sapin

 

 

31 commentaires

Nathalie M - 25/08/2020 - Répondre
Ce n'est pas toujours simple cette histoire du Père Noël. Il faut un peu de magie pour les enfants et cela leurs apportent de la joie
siham M - 13/11/2019 - Répondre
je vous souhaites à tous mes meilleurs voeux de fin d'années,avec beaucoup d'étoiles féeriques et de lumiéres...
siham M - 12/11/2019 - Répondre
dans mon enfance,j'ai cru au pére noel trés longtemps,c'était magique,et en grandissant pour moi noël est toujours magique,et j'ai transmis cela à mes enfants,pendants trés longtemps mes enfants ont cru au pére noël...cependant jusqu'à aujourd'hui ils veulent leurs calendrier de l'avent...ecouter les chants de papa noël decorer sapin maison leurs chambres et jardin...ect...(mes enfants ont 23 ans et 18 ans mes anges)

""je trouve que pour moi personnellement,quant j'avais des moments trés difficile,que ce soit pendant mon enfance ou adulte,je me réfugier dans mes pensé ou réver des période de noël,quant j'était enfant je me disait,que papa noël faisait partis des anges du bon DIEUX""

je pense qu'un peu de magie c'est trés réconfortent,pour nos chéres enfants et pour nous aussi...
jeanne p - 02/02/2019 - Répondre
je n'ai jamais raconté que c'était le pere noel qui apportait les cadeaux, et beaucoup de personnes âgées m'ont dit que c'était mieux comme ça. En grandissant les enfants me disent que c'est dommage qu'il n'existe pas parce que sinon ils ne se géneraient pas pour lui demander des cadeaux qu'ils n'osent pas nous demander à nous vu leur prix
NELLY B - 27/01/2019 - Répondre
Pourquoi il existe pas??
AUDE D - 12/01/2019 - Répondre
Bonsoir, bonne et heureuse année à toute et tous et à Kinder bien sur la seul chose que mon fils à retenu lorsqu'il à appris que le père noël n'exister pas c'est hélas à l’école maternelle.Mais ce n'est pas le fait de savoir d’où venait les cadeaux c'est lorsqu’il à découvert que c'était maman qui mangeai le biscuit et lait sur la table lors de sa venu. Il à été soulager de savoir que c'était sa maman qui honoré le festin. Il à maintenant 17 ans et j'ai toujours sur la table le matin un verre de lait et un biscuit ça c'est la magie . Et lorsque qu'il se lève et qu’il constate que j'ai honoré ces victuailles il à toujours les yeux qui brillent ça c'est plus fort que tout la magie est toujours dans notre maison. Merci à mon ange, mon grand garçon.
sabrina L - 03/01/2019 - Répondre
Je pense qu'il est important de faire travailler l'imagination des enfants et de conserver les personnages père Noël, petite souris, fée... Les enfants se rendont compte en grandissant et ferons à leur tour croire aux plus jeunes.
siham M - 12/11/2019 - Répondre
je suis tout à fait d'accord avec vous...
dans mon enfance,j'ai cru au pére noel trés longtemps,c'était magique,et en grandissant pour moi noël est toujours magique,et j'ai transmis cela à mes enfants,pendants trés longtemps mes enfants ont cru au pére noël...cependant jusqu'à aujourd'hui ils veulent leurs calendrier de l'avent...ecouter les chants de papa noël decorer sapin maison leurs chambres et jardin...ect...(mes enfants ont 23 ans et 18 ans mes anges)

""je trouve que pour moi personnellement,quant j'avais des moments trés difficile,que ce soit pendant mon enfance ou adulte,je me réfugier dans mes pensé ou réver des période de noël,quant j'était enfant je me disait,que papa noël faisait partis des anges du bon DIEUX""

je pense qu'un peu de magie c'est trés réconfortent,pour nos chéres enfants et pour nous aussi...
manuella b - 02/01/2019 - Répondre
Meilleurs vœux à tous. Pour ma part je laisse le mystère mais je ne leur mens pas. Mes 2 aînées savent que c'est nous mais elles ne disent rien à leur petite sœur même si elle s'est posée beaucoup de questions cette année. Peut être la dernière année magique... Toutefois la surprise et les yeux qui pétillent restent toujours au rendez vous.
Caroline C - 31/12/2018 - Répondre
Depuis l'année dernière j'ai expliqué à ma dernière (4 ans) que le père Noël existe dans les histoires qu'il fait parti de l'histoire de Noël mais que ce sont les personnes qui l'aime qui emmènent les cadeaux. Difficile pour elle de réellement comprendre quand la quasi totalité des personnes qu'elle croise lui parle du père noël comme d'une personne réelle.
Faire croire au père noel c'est mentir, mais cela reste juste mon avis
MARIE-LINE N - 31/12/2018 - Répondre
Je souhaite que ce mythe du Père Noêl dure toujours !
marie louise S - 30/12/2018 - Répondre
Les plus beaux noëls sont ceux où l'on y croit. La fièvre de l'attente cette fameuse nuit où il doit passer...
Chahrazed B - 28/12/2018 - Répondre
Merci Père Noël
marie-christine l - 28/12/2018 - Répondre
C’est merveilleux de croire au père Noël ,c’est comme un conte c’est magique,tout le monde est rassemblé dans cette belle période de gaieté ,de paillettes,de lumières. Il n’y a rien de plus merveilleux que de regarder un enfant le matin de Noël lorsqu’il voit devant le sapin les cadeaux
siham M - 13/11/2019 - Répondre
je suis à 100/100 ok...
dans mon enfance,j'ai cru au pére noel trés longtemps,c'était magique,et en grandissant pour moi noël est toujours magique,et j'ai transmis cela à mes enfants,pendants trés longtemps mes enfants ont cru au pére noël...cependant jusqu'à aujourd'hui ils veulent leurs calendrier de l'avent...ecouter les chants de papa noël decorer sapin maison leurs chambres et jardin...ect...(mes enfants ont 23 ans et 18 ans mes anges)

""je trouve que pour moi personnellement,quant j'avais des moments trés difficile,que ce soit pendant mon enfance ou adulte,je me réfugier dans mes pensé ou réver des période de noël,quant j'était enfant je me disait,que papa noël faisait partis des anges du bon DIEUX""

je pense qu'un peu de magie c'est trés réconfortent,pour nos chéres enfants et pour nous aussi...
Caroline G - 26/12/2018 - Répondre
Merci pour l’article. La magie de Noël c’est merveilleux voir les enfants avec pleins de paillettes dans les yeux c’est magique. Un joyeux Noël à tous hohoho
habiba B - 25/12/2018 - Répondre
le père noël est un mythe pour les petits enfants mais après c'est plutôt repas familial je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année
Laurent F - 25/12/2018 - Répondre
Le pere noel est toujours réel dans nos coeurs
siham M - 12/11/2019 - Répondre
tout à fait d'accord avec vous
Avatar
Tom H - 24/12/2018 - Répondre
Je trouve que'votre article moi-même ne croyant plus à Noël depuis belle lurette (et ça ma mère ne me,le contredit pas du tout ) j'ai pus ressentir des sensations en lisant le texte qui m'apprenait comment faire pour mes proches (ma toute petite soeur qui elle croite à Santa Claus ),futurs enfants (si j'en aurai) et à mon entourage (en tout cas ceux qui croient au père Noël
Sylvia B - 24/12/2018 - Répondre
À la maison pas de mensonge, ma fille m’a déjà demandé s’il existait le père Noël et j’ai dit non! Ce qui ne lui empêche pas d’y croire quand même! Pour elle, c’est un monsieur qui se déguise et qui a des rennes qui ne volent pas mais grâce à de la poussière magique, Noël se réalise avec tous ces cadeaux! Je laisse faire son imaginaire... mais je ne lui ments pas et je l´ecoute avec un grand sourire...
Bientôt, il va y avoir l’explication de la petite souris... encore une autre histoire!
Blandine F - 23/12/2018 - Répondre
Chez nous, pas de Père Noël commercial....et donc pas de mensonges...mais la joie d'offrir des cadeaux à ceux qu'on aime pour partager la joie de Noël.Car nous tenons à garder le côté religieux de la fête. Et pour le côté rêve de l'enfant me direz-vous? Eh bien, c'est Saint Nicolas qui leur apporte des cadeaux dans la journée ou la nuit du 6 décembre. Au moins il a vraiment existé, on découvre son histoire, sa vraie vie, son enfance, les différents miracles qui lui sont attribués..bref, le "côté généreux" est pour le coup largement mis en valeur! Tandis que le Père Noël, comme vous l'indiquez si bien, n'a pas de vie à raconter, pas d'environnement, d'histoires, bref, on rajoute du mensonge à du mensonge et on s'enfonce.Quand les enfants grandissent, ils sont certes déçus d'apprendre que ce n'est pas le vrai Saint Nicolas qui redescend distribuer des cadeaux, mais n'ont pas le sentiment que nous leur avons menti, car le Saint lui existe toujours et continue de veiller sur eux,différemment!Nicolas de Myre est un personnage historique qu'ils peuvent continuer à aimer!!
jeanne p - 02/02/2019 - Répondre
entierement d'accord avec vous, chez nous c'est pareil
Sandrine C - 22/12/2018 - Répondre
Ils ont découvert tout seuls le pot aux roses!
jeanne p - 22/12/2018 - Répondre
je suis tout a fait d'accord
Avatar
Melanie P - 21/12/2018 - Répondre
Oui ça fait mal au coeur a la maman que je suis de devoir confirmer a ma fille qu Il n existe pas ...
Gilles P - 21/12/2018 - Répondre
C est un bien joli mensonge de croire au père Noël. Même ma grand-mère a reçu une lettre du père Noël à. 98 ans. Elle était toute étonné. Sa fait plaisir de y croire à tout âge.
Avatar
Aline G - 20/12/2018 - Répondre
Merci pour ce bel article. J'y suis confrontée cette année avec mon grand et c'est vrai que l'on ne sait pas forcément comment s'y prendre...