Hymne à la musique

Hymne à la musique

23/06/2017
|

« La musique est la langue des émotions », Emmanuel Kant.
« La musique, c’est le bruit qui pense », Victor Hugo.

La musique est pleine de vertus. Elle véhicule des émotions, porte des paroles, sème des valeurs et réunit tous ceux qui y adhèrent.
Au sein d’une famille, elle agit de la même manière : pour transmettre un savoir, sensibiliser nos enfants à ce qui nous tient à coeur, faire naître des émotions, avoir recours à la musique restera toujours une bonne idée.

Les comptines & berceuses

Dès la toute petite enfance, nous utilisons la musique pour éveiller nos bébés. Avec les comptines, nous leur enseignons leurs premiers mots, nous les habituons à notre voix et les sensibilisons à notre langue. Avec les berceuses, nous leur apprenons à tomber apaisés dans les bras de Morphée, le moment d’aller au lit pouvant être source d’angoisse pour certains. Les berceuses les rassurent et sèment les graines des rêves à venir.

La chanson souvenir

Comme une bande originale de film, nos vies sont rythmées par la musique. À chaque période de nos vies correspond souvent un genre, un artiste ou un morceau que nous avons écouté en boucle.
Avez-vous pensé à réécouter tous ces airs fétiches avec vos enfants ? À leur raconter les souvenirs et anecdotes qui y sont liés. Les enfants oublient souvent que nous avons vécu AVANT eux et sont toujours très friands des histoires nous mettant en scène « jeunes » ! (ça frôlerait la fiction !)

Séance Karaoké


Quand on parle de partage, ça marche dans les deux sens. Après avoir joué tous les hits de votre top 50, à leur tour de partager leur discographie avec vous (patience).
Et pourquoi ne pas organiser une grande session Karaoké ? Vous inviteriez les amis, on mélangerait les tubes de chacune des générations représentées et pour corser le tout, les enfants chanteraient du Brassens, du Téléphone, les Cure (par exemple) et les parents du Ed Sheran ou encore du Reggaeton… Imaginez la scène ! À faire à tout prix !

Les chansons engagées


Beaucoup d’artistes profitent de leur art pour passer des messages. Des messages d’amour, de paix, un hommage à une personne, un clin d’œil à l’histoire…
La mélodie aidant, les enfants retiennent les paroles et viennent naturellement à s’interroger sur leur sens. Profitons-en pour ouvrir la discussion, élargir le thème et leur transmettre ce qui nous semble bon.

Voici, parmi tant d’autres, 3 chansons qui méritent d’être écoutées et de décryptées en famille :
Né en 17 à Leidenstadt de Jean-Jacques Goldman,
Aux arbres, citoyens de Yannick Noah
L’hymne de nos campagnes de Tryo
Sans contrefaçon de Mylène Farmer / Une femme avec une femme de Mecano

Et chez vous ? Y-a-t’il un artiste ou un morceau qui mette toute la famille d’accord ? Quels sont les titres que vous avez réussi à faire apprécier à vos enfants ou qui ont suscité des interrogations ? À quelles occasions écoutez-vous de la musique en famille ?

 

3 commentaires

carine d - 23/10/2017 - Répondre
nous chantons beaucoup à la maison, les comptines d'enfant, nous écoutons les comptines du monde avec une préférence pour celle de l'est (tchèque, russe...) les enfants adorent
CYRIL F - 02/10/2017 - Répondre
séances karaoke avec les nièces,elles adorent chanter a tu tete avec leur tonton.
LINETTE p - 27/09/2017 - Répondre
on fait souvent des karaokés avec les enfants ils adorent çà
Plus d'articles
« Ça me rappelle l’été où votre grand-père et moi sommes partis camper pour la première fois : quelle aventure ! Mais peut-être avez-vous déjà entendu l’histoire… ». Mamine, 92 ans, ...
Les remèdes de grand-mère, la recette du gâteau au chocolat qu’on se transmet de génération en génération, l’ingrédient secret des confitures qu’on mange depuis qu’on est petit… ...
Et voilà une nouvelle année scolaire qui s’achève pour nos enfants, et pour notre rubrique, déjà 6 mois de discussions et d’idées sur notre rôle de parents et la vie de famille. Espérons ...
L’année scolaire est terminée. Après avoir été sollicités pendant dix mois, voilà venu le moment pour nos enfants de souffler, de sortir du cadre. Un repos mérité et essentiel.