Faites des pauses, sans votre smartphone !

15/05/2020 | 12 commentaires
4/5 | 102 votes

Faites des pauses, sans votre smartphone !

Mettez les smartphones en pause ! 

Faits divers : Mardi 4 février, 15h05. Alicia, jeune employée de PME rédige un email professionnel. Puis, trou noir. 15h30 quand elle reprend ses esprits, la jeune femme déroule le fil d’actualité d’une instagrammeuse dont elle ignorait absolument tout quelques instants plus tôt et dont la vie n’a désormais presque plus de secrets pour elle.

 

Que s’est-il passé de 15h05 à 15h30 ? Elle l’ignore. Nous l’ignorons tous. 

Mais la “victime” jure ne pas avoir eu l’intention de naviguer sur les réseaux sociaux à cet instant précis…

 

Vous devinez le sujet de ce nouvel article ; )

 

Un scénario que nous avons tous déjà expérimenté : interrompre machinalement une activité pour naviguer sur les réseaux sociaux ! Nos smartphones ont pris une place considérable dans nos vies et commencent à troubler notre attention au travail, en famille, en société…

Inversons la tendance ! 

Autorisons-nous des pauses mais sans smartphones ! Des parenthèses pour réellement nous détendre, nous divertir et nous libérer l’esprit.

Pour reprendre progressivement le dessus et retrouver le goût des plaisirs simples loin d’internet et des réseaux sociaux, nous avons un plan !

Coupez les notifications

 

Vous désirez entretenir un rapport moins fusionnel avec votre smartphone ? Coupez toutes les notifications de vos applications et consultez-le quand vous l’avez décidé et non quand il vous l’ordonne !

Aussi, il n’est pas question de vous couper du monde et de vos proches ! 

Savoir que l’école ou la crèche peut vous appeler à tout instant (si besoin) est souvent rassurant. Programmez votre téléphone pour que les numéros favoris puissent vous joindre en permanence et mettez en sourdine les appels et messages qui peuvent attendre la pause déjeuner ou la fin de la journée !

 

Programmez des pauses

 

Tôt ou tard, votre cerveau aspirera à une pause et votre premier réflexe sera sans doute de saisir votre téléphone pour vous évader loin de la tâche que vous êtes en train d’accomplir. 

Plutôt que de laisser votre inconscient décider, prenez le contrôle.

 

Interrogez-vous sur ce que vous attendez de ces pauses ? 

Les méthodes pour se défaire d’une addiction comme le tabac par exemple expliquent souvent que ce que nous chérissons dans l’addiction est souvent le bénéfice secondaire et non l’objet même de l’addiction. Quand des collègues sortent « s’en griller une », c’est souvent le moment partagé qui est source de réconfort et de plaisir et non la cigarette.

 

Quel est votre bénéfice secondaire quand vous interrompez votre activité pour naviguer sur votre téléphone ? 

Pouvez-vous accéder à ce bénéfice secondaire sans avoir recours à votre téléphone ?

 

Il peut s’agir du bienfait de marquer une coupure, de « reprendre sa respiration », de s’évader.

Et si vous preniez ces expressions au pied de la lettre ?

Offrez-vous une courte séance de méditation, de respiration. Sortez marcher un kilomètre.

 

Parfois, il s’agit de se libérer l’esprit avant de passer à un nouveau sujet.

Dans ce cas, que diriez-vous d’un mandala ? De lire une nouvelle ? D’écouter un podcast ? De quelques exercices de méditation ?

 

Accordez-vous 5, 10 ou 15 minutes et reprenez votre activité !

 

Pour vous accompagner dans la démarche, nous avons compilé, pour vous, dans un petit livret, de courtes activités propices à la détente, idéales pour s’offrir une agréable parenthèse dans la journée. C’est cadeau ! Téléchargez le PDF.

Dans les transports en commun 

 

La journée est finie, vous avez besoin de décompresser… 

Êtes-vous sûr.e que dérouler frénétiquement les fils d’actualité d’influenceurs que vous enviez aura l’effet escompté ?

Arriverez-vous réellement à vous détendre en vous exposant à des tonnes d’informations dont vous ne maîtrisez ni la nature, ni l’impact sur votre moral ? 

Rien n’est moins sûr… 

Laissez donc de côté votre smartphone et renouez avec un bon bouquin que VOUS aurez choisi ! 

Ou décidez de mettre à profit vos temps de trajet pour apprendre une nouvelle langue ou une nouvelle discipline. Et pourquoi ne pas vous amuser à dessiner ce qui vous entoure ? 

 

À la maison

 

À la maison également, le smartphone a pris ses aises… Descendez-le de son piédestal et fixez des règles saines !

Par exemple : interdit dans les chambres, interdit à table et on les éteint une heure minimum avant le coucher… La lumière bleue des écrans rend l’endormissement compliqué et le sommeil agité !

 

Pour éviter les tentations, vous pouvez aussi décider de faire le tri dans vos applications et de ne conserver que celles qui rendent des services.

 

Tout le temps que vous ne passerez pas sur vos téléphones sera du temps gagné en famille !

 

Pour aller plus loin

 

Si vous êtes de nature joueuse et que vous vous demandez si vous parviendriez à vous passer de téléphone sur une longue période, nous vous encourageons à faire le test !

Pensez au préalable à prévenir votre entourage de l’exercice et munissez-vous de votre kit de survie sans smartphone : une montre, un réveil, une encyclopédie, une lampe torche, une carte routière de la région et votre plus beau sourire pour aller vers les autres et demander un service si besoin !

Pendant ce temps là, le monde continuera de tourner sans vous et il s’en sortira très bien, tout comme vous ! À mesure que vous vous détacherez de votre téléphone, vous réaliserez que 90 % des interactions que vous aviez sur votre machine peuvent aisément être reportées à la fin de journée voire évitées. 

 

Et pour vous offrir des pauses en tenant votre mobile à l’écart, nous aurons bientôt le plaisir de vous révéler une méthode révolutionnaire de relaxation avec Kinder Country ! 

 

Et vous ? Quel rapport entretenez-vous avec votre smartphone ? Vos enfants vous reprochent-ils parfois d’être trop souvent sur votre téléphone ?

Êtes-vous prêt.e à essayer de vous désaccoutumer ? Si vous avez déjà fait le test, qu’est-ce qui a été le plus bénéfique pour vous dans l’expérience?

Poster un commentaire

12 commentaires

Poster un commentaire


HALIMA A - 28/05/2020 - Répondre
Je n'aie qu'un fixe et ça me convient!!!
Florian P - 23/05/2020 - Répondre
Je n'ai pas de smartphone mais un portable tout simple, pour appeler et envoyer des sms. Donc à la maison je m'en sers peu donc pas de souci avec ma fille.
Aurore G - 23/05/2020 - Répondre
je ne suis pas inscrite sur les réseaux sociaux, je ne me laisse pas gouverner par les "influenceurs", eh oui, vivre sans un smartphone collé à l'oreille ou à la main est encore possible !
virginie G - 19/05/2020 - Répondre
Je trouve qu'il y a de très bonnes idées à suivre
Jonathan M - 17/05/2020 - Répondre
Je vais mettre en pratique vos conseils merci ;)
Aline B - 17/05/2020 - Répondre
Pas de portable allumé à la maison.
cote m - 17/05/2020 - Répondre
J'ai moi même un portable, ainsi que mes ados. La règle c'est pas de portable à partir de 21h le soir jusqu'au lendemain matin. Pour les temps de jeux en famille (jeux de société, balade...)il n'y a pas de portable et également sur les temps de repas, afin de pouvoir communiquer tous ensemble. Il arrive même sur le temps du weekend que les portables sont sur vibreur afin d’être tranquille
edith p - 16/05/2020 - Répondre
je n ai pas de telephone portable.je n ai pas besoin d etre connecté quand je sors
thérèsa b - 16/05/2020 - Répondre
je ne possède pas de téléphone portable c'est une certaine liberté car le téléphone de la maison suffit
Gilles P - 16/05/2020 - Répondre
Smartphone éteint à partir de 21h00 jusqu'à le réveil et pendant les repas on vie aussi bien sans regarder toute les 2mm
christine m - 16/05/2020 - Répondre
C' est simple je n' ai pas de téléphone portable, bon certes, cela peut parfois être utile mais comment faisait on avant l' arrivée de celui ci. Et toutes les économies que je fais sans en plus. J' y gagne.
Samia L - 16/05/2020 - Répondre
Je veut tester votre produit
Parce que c le produit préféré de mes enfants

Découvrez le Club Kinder

Découvrez le Club KINDER

Rejoignez-nous sur le Club Kinder et découvrez des activités passionnantes à partager avec vos enfants : ateliers créatifs, jeux, recettes, histoires à lire au lit... et bien d'autres encore ! Le Club Kinder, c'est aussi des idées de sorties proches de chez vous, des avantages exclusifs, des jeux-concours et des bons de réduction sur des produits de la gamme Kinder.

Vos témoignages

Vous vivez une vie de famille intense, avec des hauts et des bas. Vous fourmillez d'idées à partager ou vous ressentez simplement le besoin de témoigner... Nous vous donnons la parole ! Peut-être ferez-vous l'objet de l'un de nos prochains articles.

À vous la parole