5 km à pieds : ça amuse, ça amuse !

01/08/2018 | 16 commentaires
4/5 | 90 votes

5 km à pieds : ça amuse, ça amuse !

Vous êtes arrivés à destination, les vacances vont pouvoir commencer : tout reste à découvrir. Et quoi de plus enrichissant pour visiter un nouvel environnement que d’aller où seules vos deux jambes peuvent vous emmener. Loin de la foule, des voitures, des boutiques. Sortir des sentiers battus, explorer la nature, tomber sur un panorama époustouflant… Si vos enfants sont du genre à traîner des pieds pour parcourir ne serait-ce que 500 petits mètres, ce nouvel article pourrait bien changer la donne. Suivez le guide !

La bonne motivation

Marcher pour marcher, très peu pour eux ! Présentez-leur l’excursion sous un angle qui saura chatouiller leur curiosité : une baignade en rivière, un lac, la visite d’un château, l’observation de la faune, sur les traces d’un « héro », vers un point de vue ou un sommet… Vous trouverez forcément un objectif à votre randonnée qui saura les motiver. À vous alors d’éveiller et de nourrir leur soif de découverte. Attention toutefois à ne pas en rajouter : après tant d'efforts, si la surprise à l'arrivée n'est pas à la hauteur de votre description, ils pourraient le vivre comme une trahison !

Avant de partir

Une fois le thème de votre marche choisi, impliquez-les dans l’organisation. Préparez l’itinéraire ensemble : c’est l’occasion de leur apprendre à lire une carte, de comprendre les échelles, la topographie. Proposez-leur plusieurs parcours différents. Une fois en marche, ils ne pourront que s'auto-motiver en trouvant la marche superbe, parce que c'était leur choix ! Identifiez les points d’intérêt sur votre chemin et documentez-vous : sur internet, en librairie, à la bibliothèque. Avec un peu de chance, les lieux, comme souvent, seront connectés à une légende, une histoire, un personnage mythique. Vous le savez aussi bien que nous, les enfants adorent les histoires… Vous pouvez commencer à les faire voyager avant même d’avoir chaussé vos chaussures de randonnée !
Vous trouverez dans tous les bons guides papier des informations sur les espèces animales que vous pourrez observer en chemin ou tout du moins, les traces de leur passage que vous pourrez guetter. Intéressez-vous à ces animaux, à ce qu’ils mangent et emportez dans votre sac des petites friandises pour les appâter.
Tâchez également de vous renseigner sur la flore que vous allez découvrir, les baies comestibles comme les empoisonneuses. Dans le doute, ne portez jamais rien à la bouche, à moins d’être accompagnés d’un professionnel. Quant aux plantes et aux fleurs, qui elles aussi peuvent potentiellement représenter un danger, laissons-les là où elles sont pour permettre aux marcheurs qui vous succéderont de pouvoir profiter eux aussi du spectacle de la nature !
Ces randonnées sont l’occasion d’apprendre à nos enfants l’art de contempler. L’exercice est moins difficile qu’on ne pourrait l’imaginer. Si vous avez réussi à les intéresser au thème de la promenade, même s’ils sont de vraies piles électriques d’ordinaire, vous serez surpris de les voir captivés, sereins, posés. Comme quand vous leur lisez une histoire, ils sont dans un état proche de l’hypnose et enregistrent alors un nombre incroyable d’informations.

La préparation du matériel

Marchez léger mais équipé ! Préparez ensemble un pique-nique ou une petite collation, soyez souples sur le choix du menu et laissez-les emporter ce qu'ils aiment ; l'idée des victuailles sera un véritable moteur pour eux. Tâchez par conséquent de prévoir la pause déjeuner une fois arrivés à destination. Plus tôt, vous auriez du mal à les faire re-décoller. Réfléchissez en famille à tous les déroulés possibles de la journée, les imprévus qui pourraient survenir et énumérez tout le matériel qu’il vous faut emporter pour que rien ne vienne gâcher votre excursion : une lampe torche, un téléphone chargé à 100%, une trousse de secours, un K-Way… (nous vous laissons le soin de compléter la liste de « sécurité »). Prévoyez aussi le matériel requis pour nourrir votre objectif : de quoi vous baigner, une loupe pour observer les insectes, des jumelles pour apercevoir un oiseau rare, une tente pour les plus ambitieux qui voudraient passer la nuit au grand air. Et pourquoi ne pas emporter des carnets de croquis et des crayons pour dessiner ce que vous voyez ; vous pourrez aussi y coller des feuilles étonnantes pour constituer un herbier, ou y noter vos observations et ainsi vous constituer un véritable carnet de bord.
Prévoyez un petit sac à dos par enfant pour les responsabiliser et leur permettre de ramasser des trésors en cours de chemin.

Pendant la marche

• Pour que la marche se fasse dans des conditions agréables, privilégiez un parcours assez ombragé et un départ tôt pour profiter des heures les moins chaudes de la journée.
• Ne les pressez surtout pas. Laissez-les papillonner, découvrir. S’il y a un grand écart d’âge entre les enfants et plusieurs adultes, organisez des groupes et donnez-vous des points de rendez-vous pour respecter le rythme de chacun et surtout ne pas risquer de « dégoûter » les plus lents.
• Faites des pauses régulièrement. Laissez aux groupes de "queue" le temps de se poser et repartez tous en même temps.
• Pendant la marche, papotez, profitez de ce temps rien qu’à vous, au grand air. Parlez de ce que vous observez, interrogez-les sur leurs ressentis. Un sujet en entraînant un autre, ils auront déjà parcouru quelques kilomètres sans même s’en rendre compte !
• Révisez votre répertoire de chants et entonnez des airs motivants.
• Si vous marchez le long d'un cours d'eau, fabriquez un petit radeau et suivez-le ; s'il y a assez de courant bien entendu !
• Prévoyez des petites expériences scientifiques en cours de chemin : fabriquer un cadran solaire pour déterminer la fin de la pause pique-nique ou mettre ses mains au-dessus d'une fourmilière et observer les jets d'acide formique dégagés par les fourmis comme processus de défense…
• Organisez un petit jeu : défiez vos enfants de trouver au cours de la promenade des éléments pour chaque lettre de l'alphabet ; si ça ne peut pas s'emporter, une photo fera l'affaire. (A comme arbre, B comme Biche, C comme Chenille…). De retour à la maison, constituez votre abécédaire de la rando.
• Improvisez un jeu de piste : un adulte part 100 mètres en avant et sème des bouts de bois de couleurs : verts et rouges (préparés au préalable). Les enfants accompagnés des adultes restants doivent se repérer en suivant les bouts de bois verts et éviter les rouges.
• Si vous en avez l'occasion, louez un âne qui portera vos sacs et les plus petits quand ils en auront plein les bottes. Et proposez aux enfants de le tenir à tour de rôle.

 Enfin, si nous avions un dernier conseil à vous donner : évitez de leur lire le Petit Poucet la veille !

 

Et vous ? Avez-vous déjà parcouru de longues distances à pied avec vos enfants ? Quelles sont vos astuces pour les motiver ? Avez-vous une randonnée en particulier à recommander aux autres parents ? 

Poster un commentaire

Vous aimerez aussi :


16 commentaires

Poster un commentaire


Avatar
CELINE P - 05/09/2018 - Répondre
Il faut toujours trouver un objectif, un but pour motiver les enfants, et ça marche !!
Avatar
Alicia B - 05/09/2018 - Répondre
Super les randonnées
Avatar
Benjamin R - 01/09/2018 - Répondre
Les randonnées c'est de très bonnes sorties
Avatar
MEHDI B - 31/08/2018 - Répondre
Bravo
Avatar
Stéphanie R - 27/08/2018 - Répondre
IL faut rendre les randonnees ludiques car cela reste difficile de faire marcher les enfants sans but precis
Avatar
Julie D - 26/08/2018 - Répondre
Nous faisons regulierement des randonnees en famille, hier nous avons fait 12km avec des enfants de 8 et 4 ans, le milieu de parcours a ete le plus difficile car la fatigue s est installée mais on s est arretés a un pojnt de vue pour regarder les oiseaux, on a chanté pendant le trajet, et les enfants ont fait la course. Pour les motiver une bonne glace a la fin!
Avatar
CHRISTOPHE F - 14/08/2018 - Répondre
Un excellent article qui permet de bien préparer nos futures marches cet été et de les agrémenter avec des jeux amusants. Merci beaucoup.
Avatar
STEPHANIE J - 11/08/2018 - Répondre
Article complet et sympa pour amener les enfants a faire de la randonnée.
Avatar
sev J - 09/08/2018 - Répondre
Une bonne marche pour leur aérer la tête. Si la marche devient ennuyeuse, on s'arrête et on devine les espèces d'arbres qui nous entoure, ou on cherche des traces d'animaux.
Avatar
Xavier D - 05/08/2018 - Répondre
Une excellente idée de Kinder pour s'amuser ensemble
Avatar
SEBASTIEN F - 04/08/2018 - Répondre
Encore de très bonnes idées de Kinder que ces randonnées pour nous aider à rendre nos vacances à la montagne à la fois ludiques et intéressantes !
Avatar
Maria K - 03/08/2018 - Répondre
En route pour l'aventure !
Avatar
Mathilde F - 03/08/2018 - Répondre
Un bon moment à partager en famille
Avatar
priscilla m - 03/08/2018 - Répondre
C'est super bien les randonnées pour les grands commes les enfants
Avatar
Jessica D - 01/08/2018 - Répondre
On adore les randonnées! Pour les enfants, ce qui marche le mieux pour nous c'est de la rendre ludique (course d'orientation ou jeu de piste: il y en a de plus en plus organisée pas les OT ou Communauté de commune) ou sinon on se la fait soit même :)
Avatar
Armelle F - 01/08/2018 - Répondre
Nous adorons les randonnées, d'excellente idée sur le site kinder.

Nos engagements

Chez Kinder nous partageons le quotidien des familles depuis près de 50 ans. Nous avons aussi créé le Baromètre Kinder de la relation parent-enfant pour suivre et comprendre encore mieux ce que sont les familles aujourd'hui. Au fil de ces années nous nous sommes forgés une conviction : Chaque moment ensemble compte.

Découvrez le Club Kinder

Découvrez le Club KINDER

Rejoignez-nous sur le Club Kinder et découvrez des activités passionnantes à partager avec vos enfants : ateliers créatifs, jeux, recettes, histoires à lire au lit... et bien d'autres encore ! Le Club Kinder, c'est aussi des idées de sorties proches de chez vous, des avantages exclusifs, des jeux-concours et des bons de réduction sur des produits de la gamme Kinder.

Vos témoignages

Vous vivez une vie de famille intense, avec des hauts et des bas. Vous fourmillez d'idées à partager ou vous ressentez simplement le besoin de témoigner... Nous vous donnons la parole ! Peut-être ferez-vous l'objet de l'un de nos prochains articles.

À vous la parole